3ème: Ecriture de nouvelle à chute, par Marion

Rappel: La nouvelle à chute est une courte histoire dont la chute (la fin) est surprenante ou inattendue. Dans les nouvelles qu’ils devaient écrire, les 3D devaient raconter une anecdote de l’enfance d’un personnage, en ne dévoilant son identité que dans la chute.

 

La nouvelle à chute de Marion, 3ème D

 

Comme toujours, Marte alla jouer dans un parc près de chez lui. Il y avait ses camarades de classe, mais ils étaient trop occupés à jouer aux billes pour s’occuper de lui.

Marte, lui, lisait des livres en pensant à l’injustice qui régnait en Amérique. Deux jours auparavant, une femme noire qui refusait de laisser sa place à un homme blanc s’était fait violemment frappée. Choqué par ce qu’il avait vu, il se demandait quand cesserait cette injustice qui régnait depuis bien trop longtemps.

Tout à coup, un cri retentit : c’était encore une de ces bagarres entre les noirs et les blancs qui éclataient presque tous les jours. Lassé de voir ces mêmes bagarres en continu, il pensa à voix haute: « Un jour, quand je serai grand, je réglerai cette injustice… », pensant que personne ne l’écoutait. Mais ses bonnes paroles n’étaient pas tombées dans l’oreille d’un sourd: un homme blanc, qui passait par là, les avait entendues et il lui demanda de quelle injustice parlait Marte:

« – De quoi parles-tu petit?

– De l’injustice qui oppose les blancs et les noirs, Monsieur.

– Ce n’est pas une injustice ça, répondit l’homme.

Ses mots résonnaient dans la tête de Marte. Alors, même les blancs ne rendaient pas compte de ce qu’ils faisaient ?

Alors il se fît un serment:

 » Moi Martin Lutter King, je jure d’essayer de réparer cette injustice qui règne depuis bien trop longtemps en Amérique! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *