3ème: Inconnu à cette adresse

Fiche de lecture, par Maëva

 

TITRE : Inconnu à cette adresse
AUTEUR : Kathrine Kressman Taylor
EDITEUR : Hachette Livre
COLLECTION :
Le Livre de Poche
DATE D’ÉDITION : 2002 NOMBRE DE PAGES : 67
TRADUIT : de l’Anglais (Américain)

 

L’AUTEUR :

Kathrine Kressman Taylor est une américaine d’origine allemande née à Portland en 1903 et morte le 14 juillet 1997. Avant d’écrire, elle travaillait dans le domaine de la publicité. Elle a ensuite été nommée professeur à l’Université de Gettysburg en Pennsylvanie. Ses œuvres les plus connues sont : Jours sans retour, Jours d’orage, Journal de l’année du désastre.

LE GENRE :
C’est roman historique épistolaire.

LE CADRE :
L’histoire commence le 12 novembre 1932 et se termine le 18 mars 1834 aux États-Unis à San-Francisco pour Max et en Allemagne à Munich pour Martin. L’histoire se passe juste avant la Seconde Guerre Mondiale.

LES PERSONNAGES PRINCIPAUX :

MAX EISENSTEIN

40 ans
Américain
Célibataire, a une petite sœur
Marchand de tableau
Il est juif
Il s’inquiète des informations qui circulent sur Hitler

MARTIN SCHULSE

40 ans
Allemand
Marié, père de 3 enfants
Vit comme milliardaire en Allemagne.
Il est matérialiste, étend sa fortune et pense qu’Hitler est bon pour l’Allemagne

 

RÉSUMÉ BREF :

Max EISENSTEIN, un américain, et Martin SCHULSE, un allemand, sont deux amis et associés qui tiennent une galerie d’art au États-Unis. En 1932, Martin retourne en Allemagne avec sa famille et découvre un pays plongé dans la misère et la pauvreté. Lorsqu’Hitler arrive au pouvoir, Martin est d’abord hésitant, mais finit par voir en lui un sauveur et s’éloigne de son ami Max, qui est juif.

 

EXTRAIT :

« Maintenant je dois te demander de ne plus m’écrire. Chaque mot qui arrive dans cette maison est désormais censuré, et je me demande dans combien de temps, à la banque, ils se mettront à ouvrir le courrier. »
Cet extrait illustre bien l’anéantissement des libertés d’une dictature.

 

APPRÉCIATION PERSONNELLE :

Ce livre m’a beaucoup plu car il est intéressant et triste. Il montre l’influence du nazisme et ses méfaits sur les relations humaines, car il va même jusqu’à briser une grande amitié. Il montre aussi la misère qu’a subit la population allemande.
Il était facile à lire car la police est simple et c’est écrit gros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *