Les fables des 6F

  • Un petit voleur bien puni, par Pierre
Un jour un petit singe avait très faim
Alors de bon matin
Il alla trouver à manger
Et il n’en trouva point
Il décida de s’embusquer
Puis il repéra quelqu’un
« Quel est là votre bon butin?
dit le singe,
Puis je en avoir un peu? »
« Non » répondit l’autre
Il posa son butin pour aller chercher un fruit
Quant il revint
Il n’y avait plus rien
Le petit singe l’avait volé
L’autre le retrouva et le gronda
Il lui dit alors:
« Tu es mal poli, tu seras puni! »
En effet le singe fut puni et n’eut pas le droit de manger ce soir là.
Mieux vaut être patient plutôt que de vouloir tout tout de suite.
..oO°Oo..oO°Oo..oO°Oo..oO°Oo..oO°Oo..oO°Oo..oO°Oo..oO°Oo..oO°Oo..oO°Oo..oO°Oo
  • La Baleine , le Requin et le petit Poisson , par Ana
Un petit Poisson gentil mais un peu moqueur,
Nageait tranquillement dans l’eau .
Le Requin gros, méchant , qui critiquait
A Longueur de journée , l’ayant aperçu
Décida alors de le suivre discrètement .
La Baleine énorme et très sympathique ,
Vit la bête qui suivait le petit Poisson .
Tout à coup le Requin se jeta sur lui et le mangea .
Alors la Baleine dit :
« – Vous n’avez pas honte de manger ce pauvre innocent?
-Non dit le Requin , j’avais très faim,
Et puis ce n’était qu’un Poisson .
– Vous aimeriez bien que je vous mange
Et que je dise ce n’était qu’un requin? « 
Le Requin honteux et confus s’en alla
Sans dire un mot .
Il ne faut pas faire aux autres
Ce qu’on ne veut pas que l’on nous fasse .
..oO°Oo..oO°Oo..oO°Oo..oO°Oo..oO°Oo..oO°Oo..oO°Oo..oO°Oo..oO°Oo..oO°Oo..oO°Oo
  • L’impatience du lapin, par Jade

Un lapin se promenait le long d’une rivière;
Son ami le rouge-gorge l’appelle d’en face .
Le lapin se dirige le long d’un tronc
Pour traverser et le rejoindre .
Une tortue arrive la première sur le tronc:
Le lapin se retrouve donc derrière.
«-Pouvez-vous vous dépêchez ,madame,
Je dois rejoindre mon ami, dit le lapin.
-Non monsieur, j’avance à mon rythme ,
Et ce n’est pas vous qui allez me pousser à aller plus vite»,
Répondit la tortue .
Le lapin perdant patience saute au dessus de celle-ci,
Mais à la retombée, il glisse et tombe à l’eau.
Il essaie tant bien que mal de sortir de la rivière
Et parvient à revenir sur la rive de départ.
Le lapin honteux dit à son ami qu’il viendrait un autre jour.
Rien ne sert de s’impatienter,
Et il est plus utile parfois de prendre son temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *