3ème: Musique urbaine et poésie.

Travailler sur des textes urbains et contemporains quand on étudie la poésie lyrique, c’est mission impossible? Eh bien non, car le slam est un genre musical et poétique qui allie le vers au rap, la poésie à la musique, les thèmes urbains et ceux de Baudelaire. Alors partons à la découverte de ce genre tout neuf qui a percé le milieu de la musique au début du XXIème siècle….

  • C’est quoi le slam ?

Slam au Café Theranga (photo Audrey Denis)

Il y a évidemment autant de définitions du slam qu’il y a de slameurs et de spectateurs des scènes slam.
Pourtant il existe, paraît-il, quelques règles, quelques codes :
– les textes doivent être dits a cappella (« sinon c’est plus du slam » ?)
– les textes ne doivent pas excéder 3 minutes (oui mais quand même des fois, c’est 5 minutes…)
– dans les scènes ouvertes, c’est « un texte dit = un verre offert » (sauf quand le patron du bar n’est pas d’accord…)
Bref, loin de toutes ces incertaines certitudes, le slam c’est avant tout une bouche qui donne et des oreilles qui prennent. C’est le moyen le plus facile de partager un texte, donc de partager des émotions et l’envie de jouer avec des mots.
Le slam est peut-être un art, le slam est peut-être un mouvement, le slam est sûrement un Moment… Un moment d’écoute, un moment de tolérance, un moment de rencontres, un moment de partage.

(Source: http://www.grandcorpsmalade.com/slam.htm)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *